Le nouveau monde des remontées mécaniques

A l’assaut des pentes! Une «offensive remontées mécaniques» offre un visage à l’exposition de téléphériques dans la halle de la Navigation, des Téléphériques et du Tourisme. La scène des remontées mécaniques suisses se présente dans le cadre de quatre nouveaux espaces d’exposition. L’association Remontées Mécaniques Suisses garantit des sensations fortes dans les airs avec une télécabine ouverte aux visiteurs.

La Suisse a de tout temps joué un rôle de pionnier pour rendre accessibles les Alpes ainsi que pour le développement du tourisme de montagne.

L’histoire des téléphériques
L’exposition téléphériques est unique en son genre en Suisse. Qu’il s’agisse de jeux, de stations interactives ou de témoins d’une époque présentés pour la première fois, ils permettront tous de découvrir la fascination qu’exerce la montagne. On peut y voir entre autres des maquettes de téléphériques, de remontées mécaniques à mouvement continu et à va-et-vient ainsi que de télécabines. L’exposition raconte également l’histoire de la fabrication des câbles et des systèmes de pinces sans lesquels les plus hauts sommets n’auraient jamais pu être gravis. En outre, des écrans tactiles fournissent des informations approfondies dans le domaine de la mobilité à la montagne.

Vue impressionnante depuis une télécabine
Devant la halle Téléphériques et Tourisme, deux cabines suspendues à un pylône original soulignent l’importance des remontées mécaniques en Suisse. La cabine offre une vue magnifique sur ce qui se passe dans l’Arena du MST ainsi qu’une surprise aux visiteurs qui y pénètrent.

Funiculaire-luge unique en son genre
Le funiculaire-luge du Saanenland dans l’Oberland bernois, surnommé funi ou télétraîneau, a été rénové dans les ateliers du Musée Suisse des Transports. Presque oublié, ce moyen de transport a joué un rôle important lors de l’émergence du tourisme lié au ski dans les années 30 du XXe siècle. En tant que remontée mécanique sans rails, il apporte une note nouvelle devant la halle du Transport Ferroviaire.

Le funiculaire le plus raide du monde
Outre le chemin de fer à crémaillère le plus raide du monde (Pilatusbahn), la halle du Transport Ferroviaire présente une nouveauté: le funiculaire le plus raide du monde. À sa mise en service, le nouveau funiculaire Stoosbahn actuellement en construction, permettant de gravir une pente allant jusqu’à 110 %, sera le funiculaire le plus raide du monde. Un mur d’escalade et un simulateur permettent de se rendre compte de l’extrême inclinaison de la pente.